4 décembre 2013

Episode #6

Le croqueur de livres

 
Les enfants ont donc fait le chemin inverse, saluant en passant Madame Lecoeur, Le Grand Savant et Le Chevalier qui s'ennuie. De retour à la bibliothèque de Perseigne, ils expliquèrent leur aventure à Céline : elle les a cru tout de suite car elle avait bien vu des livres croqués. En suivant les indications de la souris blanche, les enfants et Céline se dirigèrent vers la Providence. Et c'est là, dans une petite tourelle de l'ancienne école des Sourds-Muets, qu'ils se trouvèrent nez à nez avec le Croqueur.

Ils virent d'abord de grandes dents blanches dans l'obscurité, et ils n'osèrent pas avancer. Ils se tenaient la main et retenaient leur respiration.

Qui êtes-vous ? hurla le Croqueur de livres. Puis il toussa, il cracha, il sembla s'étouffer. Des petits bouts de papier recouvraient le sol autour de lui.
Pourquoi tu manges les livres ? osa demander Joro. Le Croqueur répondit d’un grognement.
Vous aimez les livres ? demanda alors Fano.
Non, je n'aime pas les livres. Je vous assure : ça a un goût infect !... Je veux juste qu'on me respecte... Avant, j'étais bagarreur, j’avais plein de gros mots dans la bouche et je criais tout le temps, parce que je voulais être respecté. On m'a dit que non, que ce n'est pas comme ça que ça marche. On m'a dit que ce n'est pas en donnant des coups ou en insultant les gens que je serais respecté. On m'a dit que je serai respecté seulement si je dévorais les livres. Alors, voilà, je les dévore - mais je trouve cela terriblement horrible ! dit-il en toussant.


-        C'est pour cela que tu manges les livres !? s'exclama Adil.
-        En réalité, dit Joro, dévorer les livres, c'est les lire, pas les manger !
-        Et pas n'importe quels livres ! ajouta Céline. Il faut de belles histoires, des textes bien écrits qui t'apportent des connaissances, qui font rêver et voyager, qui te donnent un beau vocabulaire. Des livres qui te permettent de mieux connaître les autres et toi-même.
-        Oh !... Je vois... Je me suis trompé...
-        Mais pourquoi pleures-tu Croqueur ? demanda Léo.
-        Comment je vais faire ? Je ne sais pas lire !...
-        On va t'apprendre !
-        Fano a raison : ne t’inquiète pas, on va t'apprendre à lire ! Et on empruntera des livres à la bibliothèque pour les lire ensemble.

Et c’est ainsi que certains jours, à la bibliothèque de Perseigne, on peut voir quatre enfants lire des histoires avec le Croqueur. Parfois, le Chevalier qui s’ennuie et Madame Lecoeur sont avec eux. Même le Grand Savant quitte de temps en temps ses livres sérieux pour les rejoindre et entendre une belle histoire.


FIN

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit mot ?